Une première savoureuse découverte à Guérande

Partir à la découverte d’une crêperie en Pays de Loire ? Vraiment ?
En y réfléchissant et en m’y rendant je pensais moi-même à la banalité de l’expérience dans cette région de France. Pourtant, chercher de l’exceptionnel dans ce qui pourrait s’apparenter à un lieu commun a du bon, comme en témoigne ma savoureuse découverte de cette semaine, La Flambée !

Trois bonnes raisons d’en pousser la porte :

  • La localisation en plein centre de Guérande. : (re)visiter cette ville médiévale tout en (re)découvrant la galette, un joli programme pour un week-end historique et gourmand.
  • L’atmosphère chaleureuse et sans chichi : une belle flambée dans la cheminée en hiver, des petites tables colorées en extérieur au printemps… On mange bien et on s’y sent bien.
  • Des ingrédients bios ET locaux  : c’est le credo de la maison !

A la carte!


La galette de l’ardoise une journée du mois de mars ! Oeuf, chèvre, houmous de betterave, sorbet de betterave, carottes.
  • Une galette complètement bio et locale comme en témoigne ma dégustation du jour: œuf (ferme bois de Boulle à la Turballe), chèvre frais, houmous de betterave, sorbet de betterave et carottes poêlées.
  • Une crêpe « tout sarrasin » : miel et glace de sarrasin (Artisan glacier Terres de glaces basé à Ruffiac dans le Morbihan).
  • Le tout à accompagner d’un cidre local de qualité (Distillerie du Gorvello en sud Bretagne).

Le moment idéal pour y aller :

A la Flambée, tout est une question de cycle. Le local étant une de leur priorité vous dégusterez des produits qui suivent le rythme des saisons. Vous n’y trouverez jamais de mangue, en revanche vive les kiwis (si si! Les kiwis poussent dans la région!), le brocolis ou les carottes en hiver et la rhubarbe au printemps. Déjeuner à la Flambée c’est aussi découvrir des ingrédients oubliés, du moins peu cuisinés dans d’autres crêperies (le pesto aux fanes de carottes est délicieux!) alors sortez des sentiers battus et laissez-vous tenter !

Les pépites locales ET faites maison à découvrir :

  • La gelée de cidre (pommes locales et bios).
  • Le caramel au beurre salé à emporter (le petit plus à noter : les pots sont consignés ! ).

Alors, si vous souhaitez redécouvrir les galettes au travers du prisme local, avec un respect du produit bien particulier tout en vous régalant, n’hésitez plus et profitez de cette savoureuse dégustation !